Championnat de France de Sambo à Voiron (38)

Le 1er février dernier se tenait, au Pôle de Vouise de Voiron, en Isère, les championnats de France de Sambo. C'était l'occasion pour l'étiopathie d'assurer une permanence durant la compétition sur l'invitation de Paul Giuga, président du club de Saint-Martin-le-Vinoux. Alexia et Maggy, respectivement étudiantes en 6ème et 5ème année de la Faculté Libre d'Etiopathie de Lyon ont ainsi perfectionné leur apprentissage, sous ma surveillance.

Une quarantaine de compétiteurs et de spectateurs curieux ont donc pu profiter d'un traitement étiopathique parfois plus que bienvenu.

En effet, les pratiquant(e)s de Sambo, originaires des quatre coins de France, n'étaient pas venu(e)s pour se faire de cadeaux et ils ont pu  constater l'efficacité du raisonnement et des techniques étiopathiques sur les traumatismes articulaires bénins réversibles et leurs conséquences.

Et si la finalité de l'étiopathie est de rétablir certains désordres mécaniques articulaires, viscéraux ou circulatoires, la finalité du Sambo est tout autre, comme nous allons le voir.

Samboïstes et spectateurs curieux ont pu découvrir les soins étiopathiques délivrés par Alexia et Maggy, étudiantes en 6ème et 5ème année d'étiopathie.


LE SAMBO

Viktor Spiridonov (1883-1943)
Viktor Spiridonov (1883-1943)

Le sambo est un art martial et un sport de combat russe créé dans les années 1930. Etymologiquement, le terme Sambo (Самбо en cyrillique russe) est l'acronyme de SAMozachtchita Bez Oroujiya (Самозащита без оружия) qui signifie "Autodéfense sans arme".


Cette discipline est le fruit du travail de synthèse de deux hommes, Viktor Spiridonov, vétéran de la guerre russo-japonaise de 1905 et de Vassily Oshchepkov, militaire et pionner du judo en Russie mais dont la paternité exclusive, dans un contexte de propagande totalitaire soviétique, a été attribué, jusqu'en 1982, à  Anatoly Kharlampiev, un de leurs premiers élèves.


Dès sa création, ce système de combat est récupéré et adapté par l'Armée Rouge pour être enseigné à l'ensemble des forces de l'ordre de l'URSS jusqu'à la garde rapprochée de Staline (les Sokoli Stalina), sous différents niveaux de létalité en fonction des objectifs de chaque groupe militaire.


A côté de cette utilisation militaire, le développement et la pratique du sambo sportif est autorisée au public. On distingue d'ailleurs trois formes de Sambo :

 

Réalisation d'une technique de projection.
Réalisation d'une technique de projection.
Vassily Oshchepkov (1893-1938)
Vassily Oshchepkov (1893-1938)
  • Le sambo sportif ("borba sambo") qui regroupe les techniques de projection et de combat au sol.
  • Le combat sambo ("boevoe sambo") qui regroupe les techniques de frappes et de percussions, les projections, les clés articulaires, les étranglements et les immobilisations.
  • Le sambo "self-defense" systema ("Combat Sambo Spetsnaz") qui regroupe les techniques d'autodéfense et donc axé sur la légitime défense.

Cette division en trois catégories distinctes permet à un grand nombre de personnes de pratiquer le sambo sans danger en fonction de son âge, de son sexe ou de sa morphologie.



Réalisation d'une clé de bras lors d'un combat au sol en compétition.
Réalisation d'une clé de bras lors d'un combat au sol en compétition.
Anatoly Kharlampiev (1906-1979)
Anatoly Kharlampiev (1906-1979)

La pratique de ce sport de combat s'est rapidement étendu au monde entier de part son efficacité et son caractère complet.  En effet, le noyau dur de la discipline, formé par les techniques de judo et de lutte slave a été enrichi par les apports de nombreuses autres pratiques martiales (boxes, karaté, jujitsu, aïkido, etc...). Il est donc particulièrement prisé par tous les amateurs de MMA (Mixed Martial Arts).

 

Les entraînements et les combats mettent donc l'accent, en sambo global, sur les techniques de frappe et de percussion, les saisies, les projections, le combat au sol, les immobilisations, les clés articulaires et les étranglements.

 

On conçoit aisément que l'étiopathe, dans ces conditions, puisse rapidement devenir le meilleur ami du pratiquant de sambo car ce dernier met son système articulaire à rude épreuve.

Phase de combat pied-poing d'un combat en compétition.
Phase de combat pied-poing d'un combat en compétition.
Photo des pratiquants du club prise au dojo de Saint-Martin-le-Vinoux
Photo des pratiquants du club prise au dojo de Saint-Martin-le-Vinoux

C'est d'ailleurs au cabinet d'étiopathie de Saint-Egrève que nous recevons régulièrement des pratiquants du Club de Sambo de Saint-Martin-le-Vinoux. Le club est un des plus grand de la région et il a formé de nombreux champions. Il est également un des plus anciens de France et sa réputation n'est plus à faire dans le milieu du sambo. Les instructeurs sont des élèves de Christian Bruzat, promoteur du sambo en France et dont le palmarès est impressionnant (deux fois champion du monde, champion européen et plusieurs fois champion national et médaillé sur de nombreuses autres compétitions).

 

Donc si vous êtes intéressés par un art martial et un sport de combat très complet ou si vous cherchez simplement a acquérir des techniques de "self-defense", tout ça dans la bonne humeur, n'hésitez pas à venir  découvrir le sambo au dojo de Saint-Martin-le-Vinoux. Plus d'informations sur le site internet du club ou en contactant le président du club, Paul Giuga au 06 50 86 87 21.

Do svidania ! / До свидания !


Remerciements

Nous adressons nos remerciements à Paul Giuga et aux membres du club de Saint-Martin-le-Vinoux pour leur invitation ainsi qu'aux organisateurs de la compétition pour leur accueil, leur confiance et leurs petites attentions.

Références

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Raphaël Arditti (jeudi, 12 mars 2015 13:49)

    Passionnant article !

  • #2

    GIUGA PAUL (vendredi, 13 mars 2015 10:03)

    Passionnant article ! JE TE REMERCIE YANN AINSI QU'ALEXIA ET LA DEUXIÈME FILLE JE NE ME RAPPELLE PAS SON PRENON C'EST TRÈS PASSIONNANT EST INSTRUCTIFT A L’ANNÉE PROCHAINE
    paul

  • #3

    le bureau sambo voiron (samedi, 14 mars 2015 02:11)

    Merci a vous et surtout merci pour les compétiteurs présents a la compétition.
    Le club sambo VOIRON :
    le lien vers votre site http://sambovoiron.blogspot.fr/2015/03/les-liens.html